Top Social

Image Slider

#Culture & Chill : Mes favoris de la semaine

vendredi 6 décembre 2019

Un article que j'adore rédiger, voici les dernières choses que j'ai vues ou lues !  Si vous voulez en discuter, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à m'en parler sur Insta et si vous avez des recommandations, je suis preneuse aussi !
 
Films & Séries 

Klaus, Netflix:
Passionnée de films d’animations (j’aurais même aimé en faire un métier), je suis toujours heureuse de découvrir un nouveau film animé ! Et un sur le thème de Noël c’est encore mieux !
Ce film réalisé par Netflix est un petit bonbon, parfait à regarder pendant une soirée d’hiver en attendant Noël. Je l’ai trouvé plein de douceur, de poésie et aussi très comique. Parfait pour les enfants comme pour les adultes.

La Belle et le Clochard, Charlie Bean sur Disney + :
Un autre film d’animation que j’ai regardé sans avoir trop d’attentes ou espérances. Au vu des dernières adaptations en film des Disney, je partais plutôt avec un a priori négatif. Mais finalement, j’ai été plutôt agréablement surprise ! Les décors sont très jolis, les effets spéciaux réalisés avec soin et le scénario ne se colle pas à 100% au dessin animé Disney. Certaines prises de liberté à la fin n’étaient pas une mauvaise idée, cela évite ainsi d’avoir un pur copié/collé comme cela était le cas pour le Roi Lion (par exemple…).

The Knight before Christmas, Netflix :
Avec toute la publicité qu’il y a eu au sujet de ce film sur Netflix et Instagram, je me suis dit que ça pouvait être un film de Noël sympathique. Finalement je me suis ennuyée tout du long et je ne me souviens même pas de la fin. Le scénario est tiré par les cheveux, tout est « too much ». Les décors sont jolis en revanche et reflètent bien l’ambiance de Noël. Mais j’ai entendu dire que les producteurs projetaient de faire une suite, je ne suis pas certaine que ce soit absolument nécessaire et vous ?

L'Affaire Grégory, Netflix :
Cela contraste avec les précédents films cités, mais comme beaucoup de mes ami(e)s je suis intéressée par les reportages concernant les criminels ou les affaires non résolues. J’avais beaucoup aimé le documentaire sur Ted Bundy aussi disponible sur Netflix. J’ai trouvé ce documentaire très bien fait, mais certaines choses m’ont dérangée :
- le discours du commissaire de police (contrairement au gendarme qui était très respectueux) misogyne et très dégradant envers madame Villemin. Un homme qui ne sait vraiment pas se tenir ! Une interview répugnante de la part d’un membre de la police française, même retraité, qui aurait pu être coupée au montage...
- je suis restée un peu sur ma faim car il n’a pas été question des derniers événements concernant les grand-parents Villemin et leur fils Michel.
- au final, il n’y a pas de pistes lancées. Sans prendre parti, l’émission aurait pu expliquer l’opinion du second juge qui semble être aujourd’hui l’opinion de la majorité de la population.

L’Incendie du Bazar de la Charité, TF1 :
Si vous me suivez sur Instagram, vous connaissez mon opinion sur la question (héhé) !
Je nourrissais un maigre espoir pour cette série franco-française. Il faut dire que les Anglais gèrent beaucoup mieux les séries historiques que nous, et une fois n’est pas coutume, on aurait du leur laisser les rênes pour celle-ci aussi.
Quand je lis les critiques presses, j’ai l’impression que les journalistes n’ont jamais eu de cours d’histoire de leur vie ou alors, ils sont tous de mauvaise foi !
Oui je suis snob, et difficile, et j’assume. Mais quand on utilise le nom d’un drame historique qui a fait de si nombreuses victimes pour en faire un scénario minable, avec des acteurs plus que moyens et un niveau de langage digne de Plus belle la vie, moi désolée mais ça m’énerve. Pour Titanic, au moins, même s’ils ont intégré à l’histoire une romance, les réalisateurs avaient respecté les faits historiques !

Lectures

Comment j’ai vu 1900 de Pauline de Pange :
Ayant fait quelques recherches sur l’incendie du bazar de la Charité, j’ai découvert un court texte où Pauline de Pange racontait comment une énième migraine maternelle leur avait évité de périr dans les flammes du bazar. Sa mère et elle-même étaient restées chez elles ce jour là ! J’ai trouvé qu’elle écrivait si bien que je me suis aussitôt procuré son premier ouvrage « Comment j’ai vu 1900 ». Il s’agit de nombreuses anecdotes sur son enfance, passée en entre la demeure des Broglie à Paris et le château en Anjou puis celui de Normandie dans les années précédent 1900. J’ai eu un vrai plaisir à la lire, puisqu’elle écrit si bien et que ses histoires sont passionnantes. Très « Downton Abbey » ! Bref je vous le conseille, et je vais me procurer le deuxième volume.

HHhH (Himmlers Hirn heißt Heydrich ) de Laurent Binet :
On traverse les époques et on arrive en pleine Seconde Guerre mondiale. Le roman raconte comment fut organisé l'assassinat de Reinhard Heydrich, fidèle de Hitler et principal organisateur de la « Solution finale » par les camps de la mort. J’ai trouvé l’écriture de Laurent Binet très agréable. Il alterne des réflexions personnelles sur ses années de recherches et sur l’élaboration de son livre et des éléments biographiques et historiques sur Heydrich et le complot qui l’entourait. Une adaptation cinématographique a été faite de ce film en 2017 par Cédric Jimenez, mais je ne l'ai pas encore vue et vous ?

La reine Marie-Amélie : grand-mère de l'Europe d'Isabelle d'Orléans-Bragance :
Je suis tombée sur ce livre dans une brocante et  étant une grande fan de biographies, je n'ai pas hésité ! C'est toujours intéressant d'en savoir plus sur les personnes qui ont occupé le trône de France durant une période aussi mouvementée. Elle était la nièce de Marie-Antoinette et destinée à épouser le dauphin de France. Celui-ci décède peu avant la Révolution, et puis les événements politiques de l'Europe chamboulent tous les projets de sa famille. Finalement, elle deviendra malgré tout reine de France mais au bras d'un Orléans. Le père de Louis-Philippe, Philippe Égalité, avait voté la mort du roi, alors a priori tout les opposait... et pourtant !
Bref, je n'ai pas encore terminé cette biographie mais je la trouve passionnante !

L'Ouverture de la boutique Scrunchie is Back

jeudi 28 novembre 2019

Mi-septembre a ouvert la première boutique parisienne de Scrunchie is back et cette boutique vaut le détour ! Non seulement elle est gérée par une équipe de filles adorables mais en plus, la boutique est originale, soignée et girly à souhait.  
Je vous propose un petit tour dans leur jolie boutique, avec un aperçu des dernières créations, fabriquées à Montmartre.


Il est devenu rare de voir des boutiques françaises, qui produisent entièrement en France de manière éthique et responsable.
Je pense qu'il est donc important de mettre en valeur ces marques qui ont ces valeurs et Scrunchie is Back en fait partie :


Par exemple, les filles récupèrent à pied la production de l'atelier jusqu'à la boutique. De la même manière les matières premières sont issues de fin de séries de fournisseurs parisiens, pour éviter la production de nouvelles matières.

Elles participent également bénévolement à des initiatives sociales, avec des associations comme association Entourage Groupe par exemple.




Si vous voulez vous tenir à jour des collections actuelles, je vous conseille surtout de les suivre sur Instagram, où le Scrunchie gang est très actif et sur leur site internet (parfois l'article que vous cherchez est sold out, mais pas de panique, comme il y a peu de stock, il suffit d'attendre un petit peu le réassort !).


J'espère que cette petite visite vous aura plu et que vous pourrez passer vous-même à la boutique !

#Voyages : Amsterdam city-guide

jeudi 14 novembre 2019
Je reviens tout juste de trois jours à Amsterdam. C'est la quatrième fois que j'y vais, je commence à connaître et à pouvoir m'y retrouver ! Ce qui est génial dans cette ville, c'est qu'on est vraiment pas loin de la France et pourtant, les paysages sont tellement dépaysants ! À chaque fois c'est un véritable voyage dans le temps.

Le cœur de la ville est marqué par les périodes historiques, notamment par le 17e siècle et par la Seconde Guerre mondiale (la ville ayant été un pôle notable de la Résistance).
Une fois la nuit tombée, on ne voit plus que la lumière chaude qui éclaire les fenêtres des maisons d'Amsterdam et qui se reflète dans l'eau des canaux. C'est une ville magique ! C'est l'impression que j'ai lorsque j'y suis et que je me promène au bord des canaux.

Pas très loin de Paris, c'est une bonne idée pour s'échapper le temps d'un weekend ! Je me suis dis que cela pourrait être sympa de vous noter quelques adresses que j'apprécie sur place, si jamais vous êtes à court d'idées ou que vous y allez pour la première fois !

Musées :

Le rat de bibliothèque que je suis est obsédé par la découverte de nouveaux musées. Si vous êtes pareil, Amsterdam devrait vous plaire car c'est une ville culturelle et historique, qui prend soin de son patrimoine.

Le Rijksmuseum :
Une vraie pépite qu'il faut absolument aller voir (j'ai envie de dire en priorité) si vous aimez la peinture et l'histoire moderne (Renaissance jusqu'au 18e siècle, en gros). C'est un peu comme l'équivalent du Louvre à Paris, mais en Hollande. La scénographie y est superbe et vous y verrez les chef-d'œuvres de Rembrandt, Vermeer et tant d'autres flamands.
Point pratique : C'est l'un des seuls musées où il n'est pas nécessaire de réserver une place (et un créneau) à l'avance. L'entrée coûte environ 20 euros. C'est assez cher mais c'est l'équivalent du prix du Louvre. Il faut seulement réserver à l'avance sur internet si vous souhaitez voir une exposition temporaire (Velasquez - Rembrant jusqu'en février 2020 par exemple).
Fun fact : Je n'y suis pas retournée cette fois mais mes sœurs m'ont dit qu'en ce moment la célèbre Ronde de Nuit est en restauration. Pour éviter de la déplacer, et peut-être de décevoir les visiteurs, les restaurateurs travaillent sur place, derrière des vitres de verre. Par contre, j'imagine que ce n'est pas très amusant pour eux...

La Maison Rembrandt :
Une petite pépite, un petit peu moins connue du grand public j'ai l'impression, car il a fallu attendre ma troisième fois à Amsterdam pour y aller ! Il s'agit de la maison du peintre Rembrandt, située dans le cœur de la ville. C'est à la fois un musée rempli de richesses (peintures, objets, livres) mais également une maison de l'époque très bien mise en valeur qui permet de se rendre compte de ce que pouvait être une demeure hollandaise à l'époque.
Point pratique : Un peu moins coûteux que les grands musées de la ville mais tout de même 14 euros. Cette fois, pas besoin de réserver, vous pouvez y aller directement !



Musée Van Gogh :
Un musée uniquement dédié à Van Gogh, superbe pour son architecture et pour les trésors qu'il contient. C'est un magnifique musée retraçant en beauté la vie de cet artiste méconnu en son temps et si admiré aujourd'hui. À vrai dire je crois que c'est surtout grâce à ce musée que j'ai découvert et follement aimé Van Gogh.
Point pratique : Assez cher mais qui vaut vraiment le coup (18 euros). Je ne l'ai pas fait la quatrième fois, à cause du prix, mais ce sera toujours un bonheur d'y aller ! Attention il faut absolument réserver sa place et un créneau de visite pour ce musée. Comme souvent à Amsterdam, une inscription sur internet est nécessaire sur ce site.

Museum Van Loon :
Un de mes nouveaux musées favoris de la ville ! Il s'agit d'une superbe demeure sur le bord du canal Keizersgracht, et elle est toujours la propriété de la famille van Loon. Willem van Loon était l'un des cofondateurs de la Compagnie des Indes hollandaises en 1602. Vous pouvez donc imaginer le luxe de sa maison, la splendeur des décors. J'ai littéralement adoré cette maison et l'ambiance qui y régnait. On aurait dit que les habitants venaient juste de la quitter, les œuvres d'art sont somptueuses et on sent que la demeure est chargée d'histoire(s).
Point pratique : Seulement 10 euros pour les adultes, victoire ! il faut compter 1 heure sur place, maximum, car la maison reste dans des proportions humaines. Pas besoin de réserver à l'avance. Un samedi après-midi et le musée était presque vide (alors qu'il est super, je vous promets!).




La Maison Willet-Holthuysen : 
Comme j'étais lancée dans ma visite d'hôtels particuliers, j'ai également visité la Willet-Holthuysen Huis à quelques minutes à pieds seulement de la van Loon Huis. Il s'agit d'une très grande demeure, ayant appartenu à un très riche couple au 19e siècle, tous deux mécènes et grands collectionneurs d'art. Le musée, avec un côté très Downton Abbey, n'a pas bougé depuis la mort de ses occupants, morts sans enfants et ayant légué la maison à la ville – à condition qu'elle ne devienne un musée –.
J'ai adoré cette visite, un vrai voyage dans le temps !
Point pratique : Même prix que la van Loon Huis. La visite prend plus de temps car elle est vraiment très grande et, point positif, il y a un audioguide en français (et gratuit), que je conseille fortement ! 
Fun fact : les maisons près des canaux étant souvent très sombres et la nuit tombant tôt, il y a une petite lampe torche accrochée à l'audioguide pour mieux voir certains recoins sombres (flippant hein?).



Le musée Anne Frank :
Je n'ai jamais visité la maison d'Anne Frank en quatre fois à Amsterdam et je ne sais pas si j'irai un jour. Pourtant j'ai lu son Journal et je suis passionnée par la Seconde Guerre mondiale. Je lis tout ce que je peux sur la Déportation et l'histoire des camps, mais je ne sais pas, je n'ai pas envie de visiter cet endroit, bondé de touristes et dont la façade moderne n'a plus rien à voir avec celle qu'a connu Anne Frank. Je crois que mon esprit de contradiction joue un peu là-dedans ! Ma sœur aînée y est allée et je crois que cela lui a beaucoup plu.
Point pratique : C'est le musée le plus visité d'Amsterdam il faut donc s'y prendre à l'avance pour réserver un créneau ! Attention, il y a même parfois une file d'attente sur le site internet dès l'ouverture de la billetterie pour la journée.

Le Palais royal : Dam
Je l'ai fait une fois, c'était très beau mais je ne le ferai sans doute pas une nouvelle fois. Il s'agit de l'immense bâtiment situé en plein cœur de la ville sur le Dam. Construit entre 1648 et 1655, c'est un superbe endroit encore utilisé par la famille royale aujourd'hui. 
Point pratique : une entrée à 10 euros, avec un audioguide compris que je vous conseille. Il y a beaucoup de choses à voir et j'en garde un bon souvenir.

Le Hollandsche Manege : Vondelstraat 140
Si vous avez déjà fait les musées les plus importants de la ville et que vous aimez les animaux et/ou l'histoire, passez donc au Hollandsche Manege au sud de la ville. Il s'agit d'une école de cavalerie historique, et même la plus ancienne des Pays-Bas puisqu'elle a été fondée en 1744. Je n'ai pas eu de chance puisque cette année le Manège est en plein travaux et ce, jusqu'à la fin de l'année prochaine ! Mais j'y ai été très bien accueillie et j'ai pu me promener dans l'endroit tranquillement (et gratuitement). D'ordinaire il est possible de profiter du salon de thé et d'observer les cours depuis la tribune.
Point pratique : Si vous voulez y aller malgré les travaux, passez par la rue Vondelstraat et longez le bâtiment sur la gauche puisque la porte principale est fermée pendant les travaux !



Le Katten Kabinet : Herengracht 497
Il restait du temps à tuer avant de repartir pour l'aéroport et il pleuvait (je ne cherche pas du touut à me justifier), mais nous nous sommes rendues au Cabinet des Chats, une des curiosités de la ville. C'est une collection chargée de très belles œuvres consacrées aux chats, par Steinlen, Foujita, Picasso et même un petit Rembrandt, placée dans une très belle maison au bord d'un canal. Malgré tout la visite est très rapide, il y a des objets très –trop–bizarres et surtout aucune explication en anglais ou en français sur l'histoire de la maison et sur le pourquoi-du-comment de cette collection plus qu'étrange.
Point pratique : 7 euros pour les adultes et 4 euros pour les étudiants. J'avoue tout, j'ai sorti ma carte étudiante car je sentais le coup fourré (comment ça je ne suis plus étudiante? ) et j'ai vraiment bien fait (oui je suis coupable et alors? ) parce que si j'avais dépensé 7 euros dans cette visite, j'aurais sûrement un peu pleuré.



Waterloo Square ou Stopera :
Je vous conseille d'aller vous promener dans le quartier de l'opéra. Les canaux y sont splendides, plus larges qu'ailleurs. Le musée de l'Ermitage n'est pas loin non plus. En plus,  tous les mardis à 12h30 il y a des concerts gratuits de jazz.



Pour manger :

Concrètement, les restaurants et les endroits où manger sont un peu le cadet de mes soucis quand je voyage...Imaginez une sorte de diable de Tazmanie qui court d'un musée à un autre. Oui ce passage de cet article ne vous sera pas bien utile, mea culpa. J'ai quand même testé deux/trois adresses et je vous note ici celles que j'ai aimées :

Pluk : Reestraat 19 €€
Un restau de fille, que je conseille pour des brunchs ou pour prendre le thé avec une part de gâteau maison. La décoration y est très girly et la cuisine très bonne ! Les serveuses pas toujours aimables, et les prix parfois un peu élevés.

Venus & Adonis : Prinsengracht 274 €€
Un restaurant très sympa, sur le bord d'un canal que j'ai vraiment apprécié (et non pas seulement à cause du très mignon serveur blond)...La carte est très simple et propose des plats végétariens. J'ai pris un burger simple sans frites et j'étais calée pour la journée ! Le burger végé de ma soeur était rose et elle a adoré (et pas seulement parce qu'il était rose).

Cártel Amsterdam Coffee & Cocktails : Nieuwe Spiegelstraat 5/A
Un petit café parfait pour déjeuner le midi ou faire une pause dans l'après-midi ! Le service était excellent, la nourriture simple mais divine. J'ai demandé des œufs bénédictes sur des toats, sans poivre (ça c'est ma touche perso). Vraiment parfait ! En plus, il n'y avait que du bon rock en arrière-fond.

Wok to walk : un peu partout
Désolée, je sais que c'est une chaîne mais si vous avez faim et que vous avez la flemme de chercher où manger, allez prendre un bon petit wok à emporter là-bas. Il n'y en a nulle part en France, donc profitez en hihi !



Question shopping :

Amsterdam, la ville de tous les vices...Niveau shopping c'est difficile car il y a beaucoup de magasins de décoration, tous plus mignons les uns que les autres. La dernière fois que j'y suis allée j'avais un budget très serré donc c'était d'autant plus frustrant !
Quelques endroits que j'aime :



Le marché aux fleurs :
Un incontournable à Amsterdam ! il s'agit de nombreux stands alignés au bord d'un canal en plein cœur de la ville. Le marché est à ciel ouvert, c'est là que vous trouverez toutes les fleurs et les bulbes que vous voulez ! Il y a aussi des petits objets en céramique du style de Delft, et d'autres produits plutôt pour les touristes. Les prix sont très abordables, donc un conseil n'allez pas dans les boutiques à touristes près de la gare -par exemple- mais passez au marché aux fleurs si vous souhaitez ramener des souvenirs à vos proches.
Pss : Si vous aimez les fleurs séchées, allez au dernier stand du marché, vous y trouverez une grande variété pour des prix raisonnables comparés à la France.

The Darling Amsterdam : Haarlemmerdijk 43 et Runstraat 4 €€
Une boutique que je connais depuis des années et où je passe toujours quand je suis à Amsterdam ! Il n'y a que très peu d'articles et la plupart sont chers mais parfois, you know miracles happen. Ma soeur y a trouvé un sac à dos vintage parfait pour 15 euros. Et il y a de très jolis bijoux, très délicats et originaux.



Mint Mini Mall : Runstraat 27 €€ - €€€
Une jolie boutique qui propose des objets déco et accessoires (femmes et enfants) très mignons ! Certains produits sont très accessibles et d'autres beaucoup moins, mais vous pourrez peut-être trouver un joli cadeau de Noël là-bas.

Vintage :
Il y a des boutiques vintage à peu près dans chaque rue à Amsterdam. J'aime beaucoup la chaîne Marble Vintage car je trouve leurs sélections superbes, bien entretenues (ce qui n'est pas toujours le cas dans les shops vintage) et bien présentées. Il y a plusieurs Marble Vintage dans la ville.

Dille & Kamille : Nieuwendijk 16-18 
C'est en quelque sorte le Sostrene Grene hollandais, avec la même fourchette de prix. Tout y est trop joli, on y trouve de la déco, des livres -en hollandais hélas-, des ustensiles de cuisine, des plantes, du thé, etc.

De Weldaad : croisement de la Prinsengracht et Westerstraat €€
Une superbe boutique au nord de la ville avec du très beau mobilier de style ancien et retapé. Des prix franchement raisonnables vu la beauté des objets ! Si j'avais eu une voiture sur place, je pense que j'aurais pu craquer pour quelques petits meubles !

Stene Lux (pierres, bijoux et objets de curiosité) : Eerste Jacob van Campenstraat 2
Une boutique qu'on a adoré avec mes sœurs. L'une d'elles a flashé sur un papillon conservé et on s'est dit qu'on reviendrait plus tard. Les horaires d'ouvertures sont fourbes (ouvert le jeudi, vendredi et samedi) et on s'est fait avoir. Si je retourne à Amsterdam, j'y ferai un tour à condition de tomber sur les trois jours d'ouverture ! 



Logement :

J'ai testé deux hôtels à savoir le Bridge Hotel à côté de l'Opéra. Un très bon rapport qualité/prix, rien à dire.
Idem pour l'hôtel XO Van Gogh, situé en face du dit musée. Service impeccable et bon rapport qualité prix (service sécurisé pour laisser ses bagages la dernière journée et revenir les chercher avant l'avion).
Ce que je peux vous déconseiller c'est de choisir un hôtel près de la gare. Vous verrez rapidement que c'est le quartier le moins joli et le moins bien fréquenté. Le quartier du Museumplein était vraiment top et proche de tout ! 

Pour se mettre dans l'ambiance avant/pendant et après (si vous êtes nostalgique) :
Alors je vous préviens il n'y a pas de films comédies ou de romans feel good. Je réalise que les décors d'Amsterdam, assez sombres, se prêtent finalement bien à des histoires dramatiques et difficiles (wouhou je plombe l'ambiance).

— Le film The Tulip Fever de Justin Chadwick avec la sublime Alicia Vikander. 
The Miniaturist. Mini-série magnifiquement réalisée qui nous plonge dans l'Amsterdam de 1686 (série un peu flippante je précise pour les âmes sensibles). 
Nos Étoiles contraires. Je me rappelle avoir lu ce livre dans le train pour aller en Espagne. Je l'ai lu d'une traite et j'étais en larmes - dans le train oui oui- mais c'est une très belle histoire dont une partie se passe à Amsterdam. Le film est aussi vraiment très bien fait.
La Tulipe d'Or de Rosalind Laker. Un roman historique dont l'action se passe à Amsterdam au 17e siècle. Vraiment très sympa.
La Jeune fille à la perle de Tracy Chevalier. L'adaptation en film est aussi assez réussie.
— Le Journal d'Anne Frank. Mais évidemment là on arrive au summum du badant.
Lettres à son frère Théo de Vincent Van Gogh. Une fois que vous aurez visité le musée Van Gogh vous aurez envie de tout lire à son sujet de toute façon.


Si vous souhaitez voir plus de photos ou avoir d'autres idées que j'aurais peut-être oubliées de noter ici je vous invite à aller voir mon compte instagram @lapalatine et plus particulièrement à checker le hashtag #lapalatineinamsterdam


Par ailleurs, je ne peux que vous conseiller de vous éloigner d'Amsterdam si vous en avez l'occasion. La Haye et Haarlem sont deux villes, plus petites, mais splendides où il n'y a presque pas de touristes ! Et puis aller à La Haye et voir la Jeune fille à la perle au Mauritshuis, ça vaut vraiment la peine.


#Culture & Chill : Mes films favoris de l'automne

dimanche 27 octobre 2019

Chaque année j'attends l'automne avec impatience. C'est ma période de l'année préférée car on peut jouer avec les couches de vêtements et les accessoires, sans avoir trop chaud ou trop froid, passer des soirées cosy chez soi à regarder des films en buvant du thé, et se glisser doucement vers la période de Noël.
Si vous me connaissez vous savez que j'aime regarder mes films préférés en boucle. J'en ai déjà vu certains des dizaines et des dizaines de fois, mais peu importe ! Ceux-ci sont ceux que je regarde systématiquement, chaque année.

Bref, voici une petite liste non exhaustive de films à regarder pour vos soirées d'automne. Je vous préviens, il y a une forte dose de Tom Hanks, de Meg Ryan, de New York et de 1990's.

Comédies romantiques plus ou moins vintage :
  •  Vous avez un message / You've got mail avec Meg Ryan et Tom Hanks (à New York en automne).
  • Nuits blanches à Seattle / Sleepless at Seattle avec les deux mêmes (à Seattle à New York).
  • Quand Harry rencontre Sally / When Harry met Sally avec Billy Crystal et Meg Ryan (à New York en automne).
  • French Kiss avec Meg Ryan et Kevin Kline (à Paris).
  • Love, Rosie avec Lily Collins et Sam Claflin.
  • Le Mariage de mon meilleur ami avec Julia Roberts et Cameron Diaz (USA).
  • Donne-Moi Ta Main / Leap Year avec Amy Adams et Matthew Goode (Irlande en automne).
  • Coup de foudre à Notting Hill avec Julia Roberts et Hugh Grant (Londres).
  • Love, Actually (à Londres en décembre).
  • The Holiday avec Cameron Diaz et Jude Law (à Londres et L.A. en décembre).
  • Ce que pensent les hommes avec Jennifer Aniston (nyc à l'automne).

J'ajoute un film qui n'est pas une comédie mais que j'aime beaucoup pour les deux actrices principales et les décors :

  • Ma meilleure ennemie avec Julia Roberts et Suzanne Sarandon (New York en automne, ce n'est pas une comédie mais tellement beau en automne, et les looks !! ).

Films tirés de livres : 

  • The Jane Austen Book Club avec Emily Blunt
  • Little Women avec Susan Sarandon
  • Après toi avec Emilia Clarke et Sam Claflin. 
  • Le Diable s'habille en Prada avec Meryl Streep et Anne Hathaway (New York et Paris).
  • Julie & Julia avec Meryl Streep et Amy Adams (Nyc et Paris dans les 1950's).
  • La Fille du train avec Emily Blunt.
  • Orgueil et Préjugés 2005 (et toutes les adaptations de Jane Austen en général).
  • Le Seigneur des Anneaux, évidemment.

En costumes : 
  • Victoria : les jeunes années d'une reine avec Emily Blunt.
  • Sleepy Hollow avec Johnny Depp et Christina Ricci.
  • Tolkien avec Lily Collins et Nicholas Hoult (Angleterre).


Et vous ? Quels sont vos films de l'automne préférés ?