Top Social

Image Slider

#MonBlabla : Mes 8 sites de déco préférés

mercredi 18 décembre 2019

En ayant déménagé récemment, je suis devenue un tout petit peu obsédée par la décoration et par les épingles Pinterest de décoration. Je passe parfois du temps à trouver des magasins en ligne avec de la jolie décoration, des petits meubles pour compléter l'aménagement de mon appartement. Voici quelques petites idées si vous aussi vous êtes en recherche de ce genre de site !
J'aimerais bien connaître vos sites préférés ou les comptes Instagram qui vous inspirent.

1) Atmosphera

Un site avec beaucoup d'objets décoration et petits meubles à des prix très raisonnables. Certains produits sont disponibles en ligne mais la grande majorité ne peut se trouver que chez des revendeurs (La Redoute, Action et autres petites boutiques indépendantes). J'y ai trouvé des petites étagères en bois très mignonnes !  Ce qui m'embête c'est que pour les produits indisponibles en ligne, les prix ne sont pas marqués !



Ces photos sont la propriété de Atmosphera.


2) Bathroom Graffiti

Un site très sympathique, autant pour soi que pour offrir. On y trouve surtout de petits objets déco et des gadgets aux design modernes et originaux. Les prix sont très raisonnables et en ce moment il y a des soldes !

Ces photos sont la propriété de Bathroom Graffiti.



3) The socialite family

Une très jolie boutique avec moins de choix que les précédentes et des prix plus élevés (cela dépend pour quoi). C'est la première fois que je vois des coussins en triangle comme ça et je suis fan de ce banc à placer au bout du lit.

Ces photos sont la propriété de The Socialite Family.


CoussinPlaid  –  Banc  –
 
4) Fleux

Alors je pense que beaucoup de gens connaissent Fleux, qui est une boutique située dans le Marais à Paris. On y trouve une très riche sélection d'objets design et d'une très belle qualité. Les prix varient mais restent accessibles si on a envie de jolies choses originales, d'origine majoritairement française ou européenne. Il est aussi possible de rechercher des objets par créateur, ce que je trouve très pratique lorsqu'on aime particulièrement un artiste.




 5) Urban Outfitters

Un de mes préférés de tous les temps ! Tout y est superbe et de très bonne qualité. C'est simple j'ai envie de tout avoir ! pas vous ?



6) Tikamoon
 
J'ai découvert ce site récemment et je dois dire que j'aime vraiment énormément leurs produits ! Je suis très tentée par ceux que j'ai sélectionnée ci-dessous, d'autant que les prix sont très raisonnables pour les objets décoratifs. Ils sont plus élevés en revanche pour le mobilier, ce qui me semble normal. En tout cas, je le trouve très inspirant.

7) Made.com

Made est sans doute le site plus connu, ou un des plus connus, en matière de décoration et de design. Je ne suis pas fan de tous leurs produits mais certains sont très mignons, j'aime beaucoup leur gamme pour les animaux. Même s'il faut l'avouer, les boîtes à croquettes design ne sont pas une priorité dans la vie !



8) Zara Home

J'aime beaucoup le style Zara Home et je trouve leurs produits plutôt inspirants ! Malheureusement les prix sont très élevés et bien souvent injustifiés pour des produits fabriqués en Chine ou au Bagdladesh...J'aime beaucoup donc mais plutôt pour m'inspirer du style, moins pour consommer.




Paris City Guide n°2

dimanche 8 décembre 2019
Bilbo arrive aux huttes des Elfes des radeaux, Hobbit, 1937.
Nous avons enfin pu aller voir l'exposition tant attendue à Paris avec ma soeur ! L'exposition sur l'œuvre de Tolkien à la BnF "Voyage en Terre du milieu" était clairement sur ma to do list avant Noël. D'autant plus que j'ai suivi sur twitter toute l'année l'un des deux commissaires de l'exposition Frédéric Manfrin, lequel a visiblement tout son coeur et son temps dans ce travail !

Nous avons profité d'un dimanche matin pluvieux pour filer à la Bnf, espérant que les grèves auraient découragé les visiteurs. Il est vrai que l'exposition ne désemplie pas depuis son ouverture et qu'il y a toujours du monde d'après ce que j'ai entendu.
En arrivant à 11h un dimanche matin, nous avons eu la chance de ne pas faire la queue du tout. En revanche au moment de repartir vers 13h, il y avait énormément de monde dans la file d'attente ! D'ailleurs je vous conseille d'y aller assez tôt dans la journée car le parcours est si long qu'il faut bien deux heures pour tout voir !

Billett Potter, 1972
Cette exposition est vraiment très riche en objets et oeuvres de J.R. R. Tolkien (1892-1973), à savoir de nombreuses pages de manuscrits, parmi les plus fameuses et impressionnantes, une multitude de dessins et de cartes de la main de l'auteur, des exemplaires des premières édition, des vidéos reportages, des lectures audio de Tolkien enregistrées, des tapisseries d'Aubusson, des objets de musées (armures, épées, bijoux, etc.) et de nombreux livres et manuscrits venant directement du fond de la Bnf.

L'exposition est séparée en plusieurs étapes :  il y a une étape de présentation du monde "parallèle" de Tolkien, les différents lieux mythiques comme la Comté, le Gondor, la Moria ou le Mordor. Une partie est consacrée à la vie de l'auteur et à sa vie de famille. On découvre ainsi qu'il a écrit beaucoup d'histoires pour ses enfants et réalisé tout un tas d'illustrations merveilleuses pour accompagner ces contes.
Et enfin, plusieurs salles sont consacrées aux livres et objets qui ont pu inspirer indirectement ou directement l'auteur. Des livres préservés à la bibliothèque d'Oxford notamment, des manuscrits enluminés et livres d'heures regorgeant de représentations médiévales qui ont fortement déteint sur le Seigneur des Anneaux et les autres aventures de Tolkien.

J'ai beaucoup aimé cette exposition pour plusieurs raisons : 
- la multitude de supports à voir, lire ou écouter,
- le nombre de documents originaux prêtés par la famille notamment. Je ne pense pas que la réunion d'une aussi grande quantité d'objets personnels et d'archives sera possible facilement,
- le respect de l'univers de Tolkien dans la scénographie.

J'aurais aimé :
- avoir quelques documents ou rappels sur les films, même à la toute fin. C'est dommage d'avoir eu au cinéma une trilogie aussi exceptionnelle (c'est mon avis évidemment et je parle bien sûr du Seigneur des Anneaux et pas de la catastrophe cinématographique du Hobbit....) et de ne pas en parler. J'aurais adoré par exemple avoir la musique de la Comté lorsqu'on passe dans les salles consacrées aux hobbits. Peut-être que cela n'a pas été possible pour une question de droit (j'imagine).
- à la fin j'ai eu l'impression que les salles étaient remplis avec des fonds de la Bnf qui n'ont pas l'occasion de sortir souvent des archives. Je n'ai pas toujours vu le lien avec Tolkien ou son univers, mais bref c'est plutôt un détail et on ne peut pas vraiment se plaindre de voir plus de manuscrits à peinture que prévu !

Tolkien à Oxford en 1911
Une très belle exposition et un bel hommage, foncez si vous n'avez pas encore eu l'occasion de la visiter. N'oubliez pas d'attraper le fascicule à l'entrée qui vous donne tous les repères chronologiques tolkiens nécessaires ! Maintenant je vous laisse je ressens une folle envie de rejouer à LOTRO (tmtc)
Du 22 octobre 2019 au 16 février 2020
Until

Avez-vous pu aller voir cette exposition ? Qu'en avez-vous pensé ?


#Culture & Chill : Mes favoris de la semaine

vendredi 6 décembre 2019

Un article que j'adore rédiger, voici les dernières choses que j'ai vues ou lues !  Si vous voulez en discuter, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à m'en parler sur Insta et si vous avez des recommandations, je suis preneuse aussi !
 
Films & Séries 

Klaus, Netflix:
Passionnée de films d’animations (j’aurais même aimé en faire un métier), je suis toujours heureuse de découvrir un nouveau film animé ! Et un sur le thème de Noël c’est encore mieux !
Ce film réalisé par Netflix est un petit bonbon, parfait à regarder pendant une soirée d’hiver en attendant Noël. Je l’ai trouvé plein de douceur, de poésie et aussi très comique. Parfait pour les enfants comme pour les adultes.

La Belle et le Clochard, Charlie Bean sur Disney + :
Un autre film d’animation que j’ai regardé sans avoir trop d’attentes ou espérances. Au vu des dernières adaptations en film des Disney, je partais plutôt avec un a priori négatif. Mais finalement, j’ai été plutôt agréablement surprise ! Les décors sont très jolis, les effets spéciaux réalisés avec soin et le scénario ne se colle pas à 100% au dessin animé Disney. Certaines prises de liberté à la fin n’étaient pas une mauvaise idée, cela évite ainsi d’avoir un pur copié/collé comme cela était le cas pour le Roi Lion (par exemple…).

The Knight before Christmas, Netflix :
Avec toute la publicité qu’il y a eu au sujet de ce film sur Netflix et Instagram, je me suis dit que ça pouvait être un film de Noël sympathique. Finalement je me suis ennuyée tout du long et je ne me souviens même pas de la fin. Le scénario est tiré par les cheveux, tout est « too much ». Les décors sont jolis en revanche et reflètent bien l’ambiance de Noël. Mais j’ai entendu dire que les producteurs projetaient de faire une suite, je ne suis pas certaine que ce soit absolument nécessaire et vous ?

L'Affaire Grégory, Netflix :
Cela contraste avec les précédents films cités, mais comme beaucoup de mes ami(e)s je suis intéressée par les reportages concernant les criminels ou les affaires non résolues. J’avais beaucoup aimé le documentaire sur Ted Bundy aussi disponible sur Netflix. J’ai trouvé ce documentaire très bien fait, mais certaines choses m’ont dérangée :
- le discours du commissaire de police (contrairement au gendarme qui était très respectueux) misogyne et très dégradant envers madame Villemin. Un homme qui ne sait vraiment pas se tenir ! Une interview répugnante de la part d’un membre de la police française, même retraité, qui aurait pu être coupée au montage...
- je suis restée un peu sur ma faim car il n’a pas été question des derniers événements concernant les grand-parents Villemin et leur fils Michel.
- au final, il n’y a pas de pistes lancées. Sans prendre parti, l’émission aurait pu expliquer l’opinion du second juge qui semble être aujourd’hui l’opinion de la majorité de la population.

L’Incendie du Bazar de la Charité, TF1 :
Si vous me suivez sur Instagram, vous connaissez mon opinion sur la question (héhé) !
Je nourrissais un maigre espoir pour cette série franco-française. Il faut dire que les Anglais gèrent beaucoup mieux les séries historiques que nous, et une fois n’est pas coutume, on aurait du leur laisser les rênes pour celle-ci aussi.
Quand je lis les critiques presses, j’ai l’impression que les journalistes n’ont jamais eu de cours d’histoire de leur vie ou alors, ils sont tous de mauvaise foi !
Oui je suis snob, et difficile, et j’assume. Mais quand on utilise le nom d’un drame historique qui a fait de si nombreuses victimes pour en faire un scénario minable, avec des acteurs plus que moyens et un niveau de langage digne de Plus belle la vie, moi désolée mais ça m’énerve. Pour Titanic, au moins, même s’ils ont intégré à l’histoire une romance, les réalisateurs avaient respecté les faits historiques !

Lectures

Comment j’ai vu 1900 de Pauline de Pange :
Ayant fait quelques recherches sur l’incendie du bazar de la Charité, j’ai découvert un court texte où Pauline de Pange racontait comment une énième migraine maternelle leur avait évité de périr dans les flammes du bazar. Sa mère et elle-même étaient restées chez elles ce jour là ! J’ai trouvé qu’elle écrivait si bien que je me suis aussitôt procuré son premier ouvrage « Comment j’ai vu 1900 ». Il s’agit de nombreuses anecdotes sur son enfance, passée en entre la demeure des Broglie à Paris et le château en Anjou puis celui de Normandie dans les années précédent 1900. J’ai eu un vrai plaisir à la lire, puisqu’elle écrit si bien et que ses histoires sont passionnantes. Très « Downton Abbey » ! Bref je vous le conseille, et je vais me procurer le deuxième volume.

HHhH (Himmlers Hirn heißt Heydrich ) de Laurent Binet :
On traverse les époques et on arrive en pleine Seconde Guerre mondiale. Le roman raconte comment fut organisé l'assassinat de Reinhard Heydrich, fidèle de Hitler et principal organisateur de la « Solution finale » par les camps de la mort. J’ai trouvé l’écriture de Laurent Binet très agréable. Il alterne des réflexions personnelles sur ses années de recherches et sur l’élaboration de son livre et des éléments biographiques et historiques sur Heydrich et le complot qui l’entourait. Une adaptation cinématographique a été faite de ce film en 2017 par Cédric Jimenez, mais je ne l'ai pas encore vue et vous ?

La reine Marie-Amélie : grand-mère de l'Europe d'Isabelle d'Orléans-Bragance :
Je suis tombée sur ce livre dans une brocante et  étant une grande fan de biographies, je n'ai pas hésité ! C'est toujours intéressant d'en savoir plus sur les personnes qui ont occupé le trône de France durant une période aussi mouvementée. Elle était la nièce de Marie-Antoinette et destinée à épouser le dauphin de France. Celui-ci décède peu avant la Révolution, et puis les événements politiques de l'Europe chamboulent tous les projets de sa famille. Finalement, elle deviendra malgré tout reine de France mais au bras d'un Orléans. Le père de Louis-Philippe, Philippe Égalité, avait voté la mort du roi, alors a priori tout les opposait... et pourtant !
Bref, je n'ai pas encore terminé cette biographie mais je la trouve passionnante !

L'Ouverture de la boutique Scrunchie is Back

jeudi 28 novembre 2019

Mi-septembre a ouvert la première boutique parisienne de Scrunchie is back et cette boutique vaut le détour ! Non seulement elle est gérée par une équipe de filles adorables mais en plus, la boutique est originale, soignée et girly à souhait.  
Je vous propose un petit tour dans leur jolie boutique, avec un aperçu des dernières créations, fabriquées à Montmartre.


Il est devenu rare de voir des boutiques françaises, qui produisent entièrement en France de manière éthique et responsable.
Je pense qu'il est donc important de mettre en valeur ces marques qui ont ces valeurs et Scrunchie is Back en fait partie :


Par exemple, les filles récupèrent à pied la production de l'atelier jusqu'à la boutique. De la même manière les matières premières sont issues de fin de séries de fournisseurs parisiens, pour éviter la production de nouvelles matières.

Elles participent également bénévolement à des initiatives sociales, avec des associations comme association Entourage Groupe par exemple.




Si vous voulez vous tenir à jour des collections actuelles, je vous conseille surtout de les suivre sur Instagram, où le Scrunchie gang est très actif et sur leur site internet (parfois l'article que vous cherchez est sold out, mais pas de panique, comme il y a peu de stock, il suffit d'attendre un petit peu le réassort !).


J'espère que cette petite visite vous aura plu et que vous pourrez passer vous-même à la boutique !