Top Social

Image Slider

#Culture & Chill : 16 films pour vous plonger dans l'univers de Versailles

samedi 17 février 2018




Si vous êtes aussi passionné(e) par Versailles et l'Ancien Régime que moi, vous devez également aimer les films qui nous transportent à cette époque ? Quand on dit "Versailles", on pense immédiatement à ses débuts, au règnes du Roi Soleil et de ses deux héritiers, jusqu'à la Révolution. Personnellement je suis toujours à la recherche de nouveaux films historiques sur la période de Versailles, en France ou ailleurs. On me demande souvent des idées de films de ce genre, alors je me suis dit qu'il serait sûrement plus simple d'en faire un article. 

Prêt pour un voyage dans le temps ? 

1) L'allée du Roi :
Un de mes films préférés de tous les temps. Une pure merveille. Je l'ai découvert au collège et je crois que c'est ce qui m'a donner envie de faire des études d'histoire. Ce film, tiré du roman L'allée du Roi de Françoise Chandernagor, raconte l'histoire de Françoise Scarron, qui deviendra l'épouse morganatique de Louis XIV. TOUT dans ce film est excellent, à commencer par Dominique Blanc, les costumes, les musiques, les décors (beaucoup de scènes ont été filmées à Versailles), et la manière de raconter le destin incroyable de cette femme. Je pourrais en parler des heures, tellement ce film est excellent. 

L'allée du roi (1995) France 2 Production


2) Le Roi danse :
Un magnifique film sur la passion du Roi Soleil pour la danse et l'art du théâtre. On y voit le rôle qu'on eu Lully, Molière et les autres artistes contemporains dans le règne et la vie de Louis XIV. Une attention particulière est portée sur la relation d'amitié entre Lully et Molière. Ce film est un petit bijou et nous transporte avec brio à Versailles. 

Le roi danse (2000) Gérard Corbiau


3) Ridicule :
Un film tiré d'une histoire vraie qui s'est déroulée sous le règne de Louis XV. Le merveilleux Charles Berling joue le rôle d'un noble de province, originaire du sud de la France. Les marécages de sa région rendent la vie des paysans extrêmement difficile, c'est pourquoi il décide de se rendre lui même à la Cour pour présenter ses doléances au roi. Il doit alors apprendre à vivre à la Cour et à ne pas se laisser marcher sur les pieds pour délivrer son message au roi. Cela nécessite l'apprentissage de la courtisanerie et de la discussion, qui se révèlent tout un art. 

Ridicule (1996) Patrice Leconte


4) Tous les matins du monde :
Le film est une adaptation du roman de Pascal Quignard et raconte l'histoire de Monsieur de Sainte Colombe, musicien et janséniste retiré en Province. Celui-ci reçoit la visite d'un jeune homme qui désire apprendre les secrets de la viole de gambe auprès de ce grand maître de la musique baroque. L'intrusion du jeune Marin marque un tournant dans la vie de Sainte Colombe et de ses deux filles. Le cadre est excellent, la musique divine, et l'histoire, bien qu'elle soit triste est d'une grande beauté et d'un grand réalisme. 

Tous les matins du monde (1991) Alain Corneau


5) L'échange des princesses:
Je viens juste de le voir au cinéma, et j'ai été assez séduite par ce tout nouveau film français. Nous sommes sous la Régence (1715-1721), lorsque Philippe d'Orléans reprend le pouvoir en attendant que le jeune Louis XV soit en âge de régner. Le Régent souhaite échanger sa fille avec celle du roi d'Espagne, Philippe V, le petit-fils de Louis XIV. Les costumes sont très beaux, et l'histoire assez bien transmise à l'écran. Le manque de budget est parfois criant et nous a causé quelques fous rires...mais dans l'ensemble c'est plutôt un bon film!

L'échange des princesses (2017) Marc Dugain



6) Versailles le rêve d'un roi :
Mi-fiction, mi-documentaire, c'est un très bon film pour suivre l'histoire du règne de Louis XIV à travers ses grandes étapes. On y voit la construction du château de Versailles, et des images de synthèse plutôt réussies montrent les différents stades de son évolution. Les acteurs sont très bons, les costumes vraiment bien faits, bref c'est un film à voir!

Versailles, le rêve d'un roi (2008) Thierry Binisti


7) Jeanne Poisson, marquise de Pompadour  : 
Un très beau téléfilm centré sur l'histoire d'amour entre Jeanne Poisson, future marquise de Pompadour et Louis XV. Le film est frais, bien documenté et c'est un vrai plaisir !

Jeanne Poisson, marquise de Pompadour (2006) France 2


8) The Duchess :
On s'éloigne un peu de la cour de Versailles pour traverser la Manche. Le film The Duchess qui retrace l'histoire de Georgiana duchesse du Devonshire est un petit bijou que j'ai vu de nombreuses fois. Certains détestent Keira Knightley mais de mon côté je l'adore et je la trouve merveilleuse dans ce rôle. Dominic Cooper (qui joue également Willoughby dans Sense & Sensibility) est excellent et Ralph Fiennes parfait également. Les costumes sont à tomber par terre, les décors et musiques un bonheur pour les yeux. Le film a plusieurs scènes à Chatsworth House, un petit paradis sur Terre dont la famille des ducs de Devonshire est propriétaire depuis des siècles. L'histoire (vraie) se passe au début de la Révolution française dont les Georgiana et les Anglais sont de lointains spectateurs. 

The Duchess (2008) Saul Dibb


9) A royal affair : 
Un film exceptionnel, du même genre que  The Duchess, qui raconte l'histoire d'une femme transportée au sommet de la société grâce au mariage. Des mariages parfois bien mal assortis. La princesse Caroline-Mathile de Hanovre se voit obligée d'épouser le roi fou du Danemark Christian VII. L'histoire (vraie encore une fois) m'a subjuguée, les costumes sont superbes et on en apprend en même temps beaucoup sur l'histoire danoise et les réformes sociales engagées par le souverain plusieurs années avant la Révolution française. 

A Royal affair (2012) Nikolaj Arcel


10) Belle :
On retourne en Grande Bretagne et plus précisément à Kenwood House où se trouve un tableau de deux cousines, l'une blonde aux yeux bleus et l'autre métisse, représentées comme deux égales. Un tableau peu commun en 1779 à une période où la traite des esclaves fait la richesse de nombreux ports européens. On suit donc l'histoire de la belle Dido Elisabeth qui a été recueillie par son grand-oncle, président de la cour de justice de Londres. J'aime beaucoup ce film, car il transcrit bien ce qu'à du être la vie de Dido et qu'il montre le combat de certains héros pour abolir l'esclavage. 

Belle (2013) Amma Asante


11) Amadeus : 
Un film exceptionnel sur la vie d'un des plus grands génies de tous les temps! Mozart, qui a rencontré enfant Marie-Antoinette, fait son apparition à la cour de Vienne auprès de Joseph II. L'histoire est racontée par Salieri, un autre musicien de la cour de l'empereur et le plus grand rival de Mozart. Ce film, en plus de nous plonger dans la vie de l'artiste, nous fait découvrir la ville impériale, décadente et sublime à la fois.

Amadeus (1984) Milos Forman


12) Les liaisons dangereuses :
Retour en France et à Versailles au XVIIIe siècle. Je doute qu'il y ait vraiment besoin de présenter l'histoire, tirée du roman de Laclos ? Les costumes et décors sont superbes, les acteurs merveilleux...Et l'histoire inoubliable. 

Les liaisons dangereuses (1988) Stephen Frears


13) Marquise :
Le siècle du Roi Soleil a aussi été celui du grand Molière. Ce film retrace l'histoire de Marquise-Thérèse qui intègre la troupe de Pocquelin alors qu'il réalise une tournée en France. De retour à la cour de Versailles, Marquise a un succès fou dès qu'elle danse et devient un objet prisé par tous les grands de la cour, mais aussi par les plus grands dramaturges. La musique, par le Jordi Savall, est un des grands atouts du film.

Marquise (1997) Véra Belmont


14) Marie-Antoinette :
Comment passer à côté du film magique de Sofia Coppola? Ce film est une pure merveille esthétique.
Tout y est parfait (oui c'est un de mes films préférés)! Sans pour autant trop coller à la réalité (c'est un film, par un documentaire), il nous plonge avec délice dans les décors de Versailles et du Petit Trianon.

Marie Antoinette (2006), Sofia Coppola


15) A little chaos :
Sans pour autant être un film exceptionnel, je l'ai beaucoup apprécié. Pour plusieurs raisons. D'abord parce qu'il s'agit du dernier film de Alan Rickman (qu'il a réalisé et dans lequel il joue également), ensuite parce qu'il y a deux de mes acteurs préférés aux rôles principaux (Kate Winslet et Matthias Schoenarts) et enfin parce que la musique m'a beaucoup plu. J'ai trouvé en revanche dommage que les images de synthèse soient de piètre qualité et que le film ne soit pas tourné à Versailles alors qu'il s'agit du thème principal de l'histoire.

A little chaos (2014), Alan Rickman




16) Barry Lyndon :
De retour en Angleterre, la vie mouvementée de Barry Lyndon est à voir absolument. Dirigé par Stanley Kubrick, vous ne pouvez pas passer à côté! Direction l'Angleterre du XVIIIe siècle, le faste et la débauche!

Barry Lyndon (1975), Stanley Kubrick
En revanche, il y a certains films qui auraient pu entrer dans cette liste mais que je fuis comme la peste! Des reconstitutions historiques catastrophiques, peu ou pas du  tout documentées comme Les Trois Mousquetaires, Les Adieux à la Reine ou l'Homme au masque de fer...et d'autres encore qui m'ont littéralement brulé la rétine.



#Mon Blabla : Partir en voyage solo?

vendredi 29 décembre 2017



A la fin de cet été je suis partie seule quelques jours à Venise. Quand je le disais aux personnes de mon entourage, il y avait deux types de réaction: soit "Hein?? Mais pourquoi tu pars toute seule? Personne pouvait venir avec toi?" ou bien "Oh génial! J'ai toujours voulu partir seul quelque part moi aussi". Quatre jours c'est pourtant une toute petite période, mais certains de mes proches ont été très étonnés de mon départ en solo. J'ai pensé que partager les points positifs de partir en voyage en solitaire pourrait peut-être en décider parmi vous.

Avant tout, en partant seul il faut savoir si ce mode de voyage vous convient. Si vous ne supportez pas la solitude, cela risque d'être compliqué. Et si vous la supportez moyennement, ne visez pas trop grand et partez sur une petite durée. Personnellement, je suis plutôt du genre solitaire mais je ne sais pas si j'apprécierais de partir 6 mois complètement seule à l'autre bout du monde sans but ou travail. Et j'aime garder contact avec mes proches par Whatsapp et leur envoyer des nouvelles.

1) Apprendre à se débrouiller seul(e): 

Cela veut dire s'organiser seul pour le départ, l'avion puis sur place dans un lieu étranger. Partir en Erasmus peut-être une belle première expérience, car personne n'est là pour vous tenir la main lors des inscriptions à la fac, ou de la recherche d'un appartement! Vous devez vous forcer à aller vers les autres, à prendre la parole dans une langue étrangère, à poser des questions, bref dépasser vos limites.

2) Faire des rencontres

Le problème quand on part en famille ou avec un groupe d'amis, c'est que la plupart du temps on ne rencontre personne d'autre. Et encore moins souvent les habitants du pays dans lequel on est puisqu'on a toujours tendance à se retrouver entre nationalités où que ce soit dans le monde. Lorsqu'on est tout seul, on finit forcément par aller vers les autres. Ou ce sont les autres qui viennent vers vous. De mon côté, j'ai fait de très belles rencontres dans les pays où je suis allée seule un certain temps, sans connaître personne sur place, en Autriche et en Suède. Cela se fait en allant vivre chez l'habitant, en ayant un travail ou un stage, en rencontrant un correspondant ou même en demandant son chemin dans la rue ou à l'université (true story)!

3) Penser à soi

Partir seul c'est aussi prendre du temps pour soi et du temps pour réfléchir. C'est un voyage qu'on fait uniquement pour soi et durant lequel on peut être parfaitement égoïste sans culpabiliser (vous avez le droit de ramener des cadeaux à votre famille ou d'envoyer des cartes postales quand même ;) ). Vous avez envie de dormir un peu le matin? Ok. Vous avez envie d'aller dans tel musée et pas celui-ci? Ok. Vous avez envie de manger tel plat ce midi? Toujours ok. Zé-ro prise de tête. Vous pouvez même vous poser quelque part, et regarder le paysage tout en pensant, sans que personne ne vous presse ou ne vous interrompe dans vos réflexions.  J'ai aimé partir quelques jours seule avant la rentrée, cela m'a permis de réfléchir à ce que j'envisageais pour cette rentrée, d'un point de vue professionnel mais aussi personnel.

4) Gagner de la confiance en soi

Il n'y a aucune raison que votre voyage en solo se passe mal. Si vous sentez la déprime venir, passez un coup de fil à quelqu'un et cela repart! Mais en partant à l'étranger seul(e), vous aurez forcément ce petit sentiment de fierté au fond du coeur d'avoir achevé quelque chose tout seul.






#Culture & Chill : Mes favoris de la semaine

dimanche 12 novembre 2017



Cela fait quelques temps que je n'avais pas fait de favoris donc j'ai un peu de retard à rattraper! Voici donc mes favoris de cette dernière semaine (et même un peu plus).


Musique : 

Le dernier album d'Orelsan
C'est simple, je l'écoute en boucle depuis sa sortie. Il est différent des précédents mais je suis subjuguée par les mélodies et les paroles de certaines chansons. En plus j'adore ce mec.

Le dernier album de Sam Smith 
J'aime beaucoup sa voix et les paroles de ses chansons. Je trouve qu'il a une grande sensibilité. Certaines chansons de son dernier album passent en boucle dans ma playlist aussi (surtout Say it first, HIM, Burning et Scars). 

Le dernier single de Loreena McKennitt Breaking the sword. Fan depuis que je suis petite, je continue d'admirer sa voix et ses mélodies.


Netflix

La mini série Alias Grace
Je me suis enfin lancée dedans alors que ça fait quelques semaines que cette série est dans ma liste Netflix. Elle m'avait l'air vraiment sombre et pas franchement funky. Pour le coup, mon pressentiment était le bon, il s'agit bel et bien d'une série dramatique. Un genre de Malheurs de Sophie pour adultes avec une dimension plus psychologique. Mais pourtant, j'adore, la série est absolument passionnante. Les costumes et décors sont divins et les acteurs parfaits. L'atrice principale qui joue Grace est surprenante. Une vraie belle découverte et j'ai hâte de voir les derniers épisodes que je me réserve pour cette semaine!

La saison 3 de Outlander
Un vrai bonheur de suivre la suite des aventures de Claire et Jamie. Les décors sont toujours aussi sublimes, et j'ai adoré la période à Boston avec Brianna et Roger! 

Mais aussi deux autres séries qui ne sont pas sur Netflix :
La saison 2 de Victoria
Je l'ai dévorée, et je n'attends plus que l'épisode de Noël. J'ai trouvé cette deuxième saison bien meilleure que la précédente. 
La saison 2 de This is us est aussi belle et émouvante que la première. 


Lectures

Mes lectures du moment oscillent entre biographies de personnages historiques (Désirée Clary par Anne Marie Selinko notamment, je me suis lancée dans la VO, j'en ai pour un bon moment!) et les romans cosy aussi appelés "feel good novels". Les deux romans de Lori Spelman font définitivement partie de cette catégorie de romans. Je viens de terminer Un doux pardon.  En plus ça se passe aux Etats-Unis en hiver dans la région de Chicago, le rêve pour moi. J'ai aussi commencé le roman biographique sur les extravagantes soeurs Mitford par  Annick Le Floc'hmoan qui retrace l'histoire de ces soeurs anglaises issues de l'aristocratie et qui ont eu des destins très différents.  


Sorties

Une expo Rubens, Portraits Princiers
Si vous aimez les portraits et l'histoire des cours européennes, vous allez être gâtés. Cette exposition, avec une scénographie très soignée (comme toujours au Palais du Luxembourg) est un bonheur pour les yeux. Les portraits sont exposés par périodes de la vie de Rubens, lorsqu'il était à la cour de Hollande, d'Espagne ou de France. Je crois même que j'y retournerais!

Et sinon, en décembre j'ai prévu d'aller avec des amis au Fabuleux Noël du château de Maintenon! J'ai vraiment trop hâte. Je garde un excellent souvenir de la visite de Noël du château de Chatsworth qui est un petit paradis sur Terre. 



Côté beauté

Coup de coeur pour le rouge à lèvre Le Rouge de Givenchy qui m'a été offert par la marque via Octoly. Crémeux comme un baume mais avec une teinte divine. Et le packaging est tellement canon que j'ai trop peur de l'abîmer! 



Et vous? Quels sont vos favoris en matière de musique ou de séries ces derniers temps?






#Look Tweed et bottines noires

lundi 6 novembre 2017



Le blog reprend son activité normale, (mon déménagement m'ayant pris beaucoup de temps), je vais pouvoir de nouveau poster régulièrement. Un petit look d'automne avec un blazer Monki aux motifs british et à la coupe un peu garçonne. Je cherchais ce motif partout pour un blazer de mi-saison mais je déteste les coupes trop cintrés et classiques. Une fois de plus j'ai trouvé mon bonheur chez Monki. 

La robe salopette (Monki aussi) passe aussi bien en été avec un t-shirt qu'en hiver avec un pull (Zara). Le sac Premier Flirt de Lancel m'a été offert par ma maman et il n'y a pas à dire, il passe avec toutes mes tenues et je me sens beaucoup plus chic quand je le porte! Ma montre Bel2c m'a été offerte par la marque qui vous propose -20% avec le code LAPALATINE d'ailleurs. Je la porte tous les jours, j'adore le mélange du doré et de l'argent sur le cadran.

Et coup de coeur pour mes bottines à grosses boucles qui viennent de l'eshop Cendriyon et sont de la marque La bottine souriante. Le site m'a proposé de choisir une paire de chaussures et j'ai flashé sur celles-ci. On voit partout en ce moment des bottines noires à lacet ou des godillots épais. Elles cassent le côté classique de la tenue et du sac. Je les vois bien aussi avec un jean noir pour un style plus rock. 












Blazer Monki ( similar here or here)
Dress Monki here
Bracelet Vivienne Westwood
Ring Tamtam Dans la Ville
Watch Bel2C (20% off with the code LAPALATINE)
Bag Lancel
Shoes Cendriyon here